l’ordinateur



L’ordinateur est une installation sculpturale et numérique issue d’une première collaboration entre Baron Lanteigne et Camille Bernard-Gravel. Portant un regard sur le positionnement du corps par rapport à l’écran, l’œuvre s’apparente à un ordinateur personnel éclaté devant lequel l’observateur peine à trouver sa place.

Le positionnement inhabituel de l’appareillage informatique intégré à des coussins évoque le confort en proposant une configuration contraire à ce qui serait considéré comme ergonomique. Soutenus par des bras à écrans adaptables, les composantes coussinées sont accrochées à une structure de tubes beiges modulaire qui rappelle à la fois des modules de jeu et des équipements médicaux.

L’abondance de câblage et la forme courbe donnée aux deux écrans de modules de LED souples soulignent la matérialité du numérique. Dans les écrans placés en diagonale, l’interface d’un vieux Windows apparaît sporadiquement, présentant tantôt une pluie de curseurs, tantôt une mosaïque de barres de défilement. L’apparence pixelisée est accentuée par la densité de LED propre aux modules souples utilisés, qui est nettement inférieure à celle des écrans d’ordinateurs conventionnels.